115151 Randonnée Pedestre | Sublime Ailleurs | Genève

© 2019 par Sublime Ailleurs Suisse

Sublime Ailleurs

Rue du Marché, 7

1227 Carouge, Suisse

Tél: +41 22 300 62 83

contact@sublimeailleurs.ch

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon

 

Nos Trekking au Maroc

 

Terre de trekking incroyable, le Maroc offre toute la diversité que peut espérer un randonneur : montagnes arides, vallées verdoyantes, villages accueillants, dunes du Sahara et oasis enchanteurs. 

Le Mont Toubkal 4100 m - 8 jours

Point culminant d'Afrique du Nord, le Toubkal est ceinturé de contreforts géants, dont aucun ne s’abaisse au-dessous de 3000m. Les voies de pénétration ne manquent pas, et ce massif est le plus accessible du Haut Atlas, à proximité de Marrakech et de sa médina. Cette randonnée d'une semaine est un véritable trekking d'altitude. De facture classique, il permet une belle randonnée sportive avec l'ascension, d'un niveau abordable, du Toubkal (4167m), le point d'orgue de cette randonnée.

Dès CHF 920.-

Le Mont M'goun 4080 m - 8 jours

Cette randonnée permet aux amateurs d’altitude de gravir en huit jours le deuxième sommet de l'Atlas après le Toubkal, le djebel M’Goun, dominant la chaîne de ses 4068m. Une superbe ascension à la portée de tout marcheur, dans un massif calcaire aux paysages extraordinaires. Découverte aussi du splendide plateau d'alpages de Tarkeddit (2900m) avec ses nomades et des superbes villages de la très belle vallée des Aït Bougmez. Une belle ascension et une approche complète en quelques jours de cette région remarquable du Haut l'Atlas.

Dès CHF 950.-

Le cœur de l’Atlas central cache jalousement des plateaux d’altitude et de nombreux villages à la beauté surprenante. Niché entre les majestueux djebel Andghomer, Mt M'Goun ou djebel Ghat, vers l’oued Tessaout vous découvrirez l’une de nos randonnées d'été les plus originales, et les très beaux villages de Taniwilt, Aït Bouwahi et Tizloutine aux couleurs rouge et ocre. L'oued Tessaout, pour sa beauté, et sa région, sont les plus chantés dans la tradition orale des Berbères. Une randonnée immersion dans les temps anciens et les traditions de l’Atlas.Donnez plus de détails sur cet élément. Expliquez ses spécificités. Pour personnaliser cet élément, cliquez ici > Ajouter et gérer éléments.

Dans le Haut Atlas central, se dresse une multitude de sommets dont l’altitude avoisine les 4000m : ainsi le M’Goun (4068m), le djebel Ghat (3677m). A leur pied, les vallées berbères des Aït Bougmez et de la Tessaout sont des oasis de prospérité. Leurs habitants, fiers artisans des paysages sculptés depuis des siècles, y ont aussi construit les plus beaux villages de l’Atlas comme celui de Tarbat n’Tirsal ou ceux de la vallée des Bougmez. Certaines étapes courtes permettront des variantes sportives vers les sommets (M'Goun ou Ghat) pour les plus courageux, ou tout simplement des haltes tranquilles au bord d’un torrent ou sur les hauts plateaux des nomades.

Point culminant de l’Afrique du Nord, le djebel Toubkal est ceinturé de contreforts géants dont aucun ne s’abaisse au-dessous de 3000m. Les voies de pénétration ne manquent pas, et le Toubkal reste le plus accessible des grands massifs du Haut Atlas marocain. En 10 étapes, nous irons explorer les régions les plus reculées de ces hautes vallées encaissées et ensoleillées, où se nichent de minuscules villages. L’ascension du Toubkal, sera le point d'orgue de ces randonnées.

Séjour dans la très belle vallée des Aït Bougmez, alliant confort de l’hébergement dans une auberge de charme et simplicité d'un campement monté pour deux nuits en cœur des montagnes. Sur toute sa longueur de près de 20 km, cette haute vallée des Bougmez est remarquable : larges champs irrigués, cultures de pommiers et noyers centenaires, villages de pisé aux greniers remarquables et traces de dinosaures ; une semaine "d'immersion" dans les traditions agricoles séculaires du Haut Atlas central. Unique et confortable !

Le djebel Siroua (3304m), lie le Haut Atlas à l’Anti-Atlas. Dans ces alpages apparaissent au printemps, de grandes étendues herbeuses et fleuries que se partagent les Berbères Aït Ouaouzguite. C'est dans ce massif, que l'on cultive sur de minuscules parcelles à flanc de montagne, le précieux safran. En cinq étapes, découverte de la vie traditionnelle dans ce massif remarquable, avec la forêt des aiguilles basaltiques d'Aziwane et le sommet dominant cette région sauvage et splendide.

Entre montagne et désert, entre les vallées du Dadès et du Drâa, le Djebel Sargho est un massif volcanique aux paysages de toute beauté : gorges, tours et pitons rocheux qui rappellent étrangement ceux du Hoggar, cascades, oasis avec amandiers, lauriers-roses, palmiers, figuiers et greniers à céréales... C'est ici le quartier d'hiver des nomades Aït Atta et de leurs troupeaux. Leur présence donne une âme spéciale à ces montagnes...

Partant du nord de la chaîne de l'Atlas central, nous rejoindrons les plateaux d'altitude et les vastes territoires nomades dominés par la majesté des 4000m du M'Goun. Après notre rencontre avec les tribus nomades du Dadès, à travers les cheminées de fée, les sources et les bergeries d’altitude, nous partons pour des journées de marche qui passionneront les géologues en herbe, avant de rejoindre la vallée des Bougmez. Là, nous apprécierons la dernière halte confortable de cette semaine en altitude et les plaisirs simples de la vie agricole des Berbères paysans.

Le long des 3000 km de la côte Atlantique marocaine souffle un vent symphonique mêlant le chant des vagues aux odeurs tonifiantes des embruns et du sable chaud. A partir deTillilt, notre caravane chamelière suivra les derniers reliefs de l’Atlas avant de traverser les immenses espaces sauvages qui jalonnent le littoral. D’impressionnantes et hautes falaises en vastes plages désertes et de petits villages de pêcheurs en forêts d’arganiers, le voyage nous mènera jusqu’aux portes de la mythique Essaouira (ancienne Mogador) et ses imposantes fortifications qui font face à l’océan. Un périple dépaysant au cœur d’une région à la nature encore bien préservée.

Please reload